Bienvenue sur la page publique de l’Extranet du réseau. Les accès ci-dessous sont réservés aux membres du réseau.


Fougères. Attention, ces plantes sont dangereuses

mercredi 13 juin 2018

Fougères est un bassin propice à la prolifération de la berce du Caucase, plante invasive et toxique. La FREDON Bretagne tire la sonnette (article vu dans ouest-france.fr du 08/08/2018)

Elles paraissent si belles avec leurs clochettes roses ou leurs ombelles ivoire. Berce du Caucase, renouée du Japon, impatience de l’Himalaya, leurs noms invitent à la poésie, à la flânerie. Et pourtant, ces plantes sont invasives voire toxiques.

En 2018, l’Agence régionale de la santé (ARS) relayée par la Fredon Bretagne (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) a interpellé Fougères agglomération sur l’éventuelle présence de certaines de ces plantes.

Quatre sont ciblées en particulier : l’ambroisie à feuilles d’armoise, le raisin d’Amérique, le datura stramoine et la berce du Caucase. Cette dernière présente un vrai danger pour la santé.

« En effet, sa sève contient des substances photosensibles qui, quand elles entrent en contact avec la peau et que la personne atteinte s’expose au soleil, provoquent des brûlures pouvant être très conséquentes (jusqu’au troisième degré) », indique le Fredon Bretagne.

Comment lutter ?
De très grande taille, entre deux et cinq mètres avec une ombelle de cinquante cm de diamètre, il ne faut pas la confondre avec la berce commune beaucoup plus petite et utile à l’écosytème.

« Il faudrait mener des campagnes de sensibilisation, reconnaît Stéphane Boulay spécialiste des plantes invasives, au sein du service espaces verts de la Ville. La berce du Caucase aura été introduite dans les années 2000 et c’est vrai qu’elle est présente à Fougères, notamment au parc des Orières. »

Le problème c’est qu’aujourd’hui avec le dispositif environnemental zéro phyto, il n’y a qu’une solution, la bêche. Broyage ou débroussaillage auraient tendance à provoquer leur prolifération avec l’éparpillement des graines.

Stéphane Boulay attire également l’attention « sur le raisin d’Amérique qui arrive en septembre octobre et dont les baies pourpres sont toxiques. Si un enfant en ingère plusieurs, cela peut-être dangereux. »

Les gestes de prévention
Diarrhée aiguë, vomissements, douleurs abdominales, tachycardie, vertiges, les premiers symptômes apparaissent à partir de dix baies ingérées. Sa toxicité est également avérée chez les bovins, les porcs ou les chevaux.

Quant au pollen de l’ambroisie à feuilles d’armoise, « il est responsable de nombreuses allergies de la mi-août à septembre et pose un grand problème de santé publique », indique la Fredon.

Dans tous les cas pensez à vous protéger les mains, le corps et les yeux si vous souhaitez arracher l’une de ses plantes. Et contactez votre mairie ou le Fredon ( www.fredon-bretagne.com ou 02 23 21 18 18).

voir l’article : https://www.ouest-france.fr/bretagne/fougeres-35300/fougeres-attention-ces-plantes-sont-dangereuses-5811463